lundi 6 novembre 2017

L'invincibile Superman (1967)

Ce film succède à Superargo contre Diabolikus (1966), déjà partagé sur la blogosphère, et édité si je ne m'abuse en DVD.
Son titre français est "L'Invincible Superman", et en Belgique "Superargo Contre les Robots".

(source : https://www.horreur.net/film/l-invincible-superman-6697)

Célèbre champion de catch, Superargo est alarmé par la disparition des plus fameux athlètes, et se voit confier, par les services secrets, la conduite d'une enquête.
Les enlèvements de ces athlètes sont perpétrés par des hommes d'aspect terrifiant qui agissent comme des automates. Superargo et son ami Pao-Ki, un ancien lama adepte des sciences psychiques orientales qui visent à contrôler la volonté, suivent ces géants masqués jusqu'à un bois où s'engage une lutte sans merci...

Bienvenue dans les aventures trépidantes de ... SUPERARGO !




Le costume ? Un savant mélange de Batman pour le masque (et les gadgets à gogo, dont la voiture de combat), et du Fantôme du Bengale (sans son chien) pour l'allure générale.


 La force psychique, c'est bien, mais une bonne vieille arme de poing, c'est quand même rassurant...


 Ne criez pas trop vite au ridicule : n'oubliez pas que ces fiers robots sont contrôlés à distance, ce qui n'est pas rien pour l'époque !



La vidéo :

11 commentaires:

  1. effectivement, hormis le récurrent Superman contre Diabolikus, naguère diffusé sur Cine FX et un Superman le Diabolique trouvé sur, je crois, feu "le coin du cinéphile", les super-héros italiens sont assez rarement représentés. J'ai hâte de le redécouvrir, en v.o. C'est un des plus réussis. Merci d'avance

    RépondreSupprimer
  2. Cette vague de super héros italien n'était dû, en fait, qu'au grand succès, en salles et peut-être à la télévision, de la série télévisée Batman.

    Alors, les producteurs se sont penchés sur les héros locaux dont ce fameux Superargo qui constituait d'ailleurs une adaptation de notre héros national, Fantax, de Pierre Mouchot.

    Ce fut une vague assez courte, disons 2 étés, qui prouve toutefois que ce cinéma d'alors était vraiment capable d'une très grande flexibilité en pouvant s'approprier tous les genres, sans complexe...

    Le meilleur fleuron local est, à mon avis, Les trois fantastiques supermen avec Gianfranco Parolini aux commandes. Un film vif, agréable, rythmé, qui se laisse encore et toujours revoir avec le plus grand plaisir, mais également le premier opus d'une longue série s'étirant sur 2 décennies.

    Le plus ridicule, à mon avis, repose sur l'invincible superman ou Superman contre les robots, avec Roger Brown dans le rôle titre. Tout l'histoire est terriblement premier degrés tant les dialogues sont récités sur un ton pontifiant et inflexible. Une curiosité, peut-être un peu meilleur que les homonymes mexicains, mais guère plus !

    Merci pour cette excellente programmation, encore une, qui sait toujours nous ravir !!!!

    RépondreSupprimer
  3. merci pour les srt en préparation les liens proposés me donnent un jour pour obtenir le fichier du film je tente ma chance avec ces liens ci https://fboom.me/file/ab33d412195b9/Superargo.and.the.Faceless.Giants.1968.mkv 6 heures en non premium Bravo et merci pour la programmation éclectique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce lien l'autre il faut un compte premium... pas grave si il faille attendre.
      Et merci pour les sous-titres qui vont avec

      Supprimer
  4. merci pour ce second superargo...

    RépondreSupprimer
  5. un sacré minestrone ce film. Merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont ces mélanges plutôt improbables qui me ravissent, le plus souvent. Celui-ci a sa touche particulière en matière de méditation...

      Supprimer
  6. Merci beaucoup !
    Et bravo pour l'ensemble de ce travail.

    Shige

    RépondreSupprimer

Merci de votre participation, et n'hésitez pas à proposer des liens ou vos propres traductions !
A bientôt !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...