jeudi 16 mai 2013

L'horreur surgit de la tombe - El espanto surge de la tumba aka Horror rises from the tomb (1973)

Mise à jour des sous-titres.
Suite au commentaire de Karen, j'ai vérifié l'orthographe des 22 premières minutes (RAS), et apporté quelques corrections de syntaxe. Nouvelle version en lien ci-dessous.

Le film en VO
Qualité : sons et images excellents (plus que la moyenne, c'est pourquoi je le signale)
Taille du fichier : 1,08 Go

Les sous-titres maison calés sur cette vidéo

Je ne crée pas de résumé ni de critique, je laisse parler le site horreur-web.com
"Horror Rises From The Tomb démarre en France au quinzième siècle. Alaric de Marnac et sa maîtresse sont condamnés à mort par les autorités en raison de leurs crimes et leur affiliation avec la magie noire ! Quelques siècles plus tard, Hugo de Marnac, un descendant du sorcier notoire, se rend avec des amis dans l'ancienne demeure familiale pour y investiguer (sic) la légende de son ancêtre. Sur les lieux, il y déterre un coffre contenant la tête d'Alaric. C'est ainsi que le sorcier débute sa vengeance, ramenant les morts à la vie et ainsi son propre corps avec lequel il est réuni !! Il n'y a pas de doute... l'horreur se soulève réellement des tombes !!"

"Mis à part les failles techniques du film, Horror Rises From The Tomb est une série B horrifique tellement généreuse de sa personne que je vois mal comment on ne pourrait pas l'apprécier ! Injustement reléguée parmi les oeuvres mineures de la filmographie de NaschyHorror Rises From The Tomb mérite d'être reconsidéré à sa juste valeur." (fin de citation)


Par contre, je vous offre des captures d'écran made at home, pour juger un peu du produit :



Ah ah ! Tentés, hein ?


Si avec ça vous êtes de marbre ...


N.B. : le fichier srt en anglais présente de légères différences de termes avec la bande son anglaise, sans incidence sur la compréhension.


7 commentaires:

  1. Quel choix judicieux ce Naschy. Un titre qui faisait partie depuis un moment de mes projets. Voilà qui n'est plus à faire, y'a plus qu'à se mettre les pieds sous la table ! Merci LCdG.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Ciné,

    Quelle est la différence entre vos sous-titres en ceux de Seb de l'Antre ?

    Karen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, la différence c'est que je travaille dans mon coin de A à Z à partir de sous-titres en anglais, espagnol ou italien, sans contact avec l'auteur des ST de chez Seb. Par contre, il se peut que vous trouviez chez l'UFSF (http://muaddib-sci-fi.blogspot.com/) certaines de mes traductions que je partage volontiers, ou dans le futur sur le blog de Seb s'il est intéressé.

      Supprimer
  3. Désolé, j'ai posé cette question parce que j'ai téléchargé "El espanto surge de la tumba" la version de Seb avec le sous titre incrusté sur le film et ton SRT, il n'y avais pas de différence et malheureusement beaucoup trop de fautes d'orthographes et les dialogues côte à côte. Exp :

    Ce que l'on vois sur l'écran :
    - Où vas-tu ? - En Espagne.

    Ce que l'on devrais voir :
    - Où vas-tu ?
    - En Espagne.

    Juste non ?

    Bon courage pour ton travail.

    Karen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouais... Mystère, je ne vais pas télécharger sa version pour vérifier, mais j'ai déjà tout écrit sur ma méthode. Les fautes d'orthographe cependant, alors là je dis "bizarre", car là-dessus je suis très vigilant. Quant au "côte à côte" des sous-titres, moi ça me va bien, ça recouvre moins l'image à l'écran que superposé. Essaie le toolkit de trad Google sinon, tu verras c'est très simple d'emploi, et c'est l'avantage d'avoir des srt séparés de la vidéo : on peut proposer sa propre version et la partager.

      Supprimer
  4. C'est dommage car il est certain que les dialogues "côte à côte" ne sont pas du tout plaisant, le plus souvent les traducteurs limitent la longueur de chaque ligne de sous-titres à 40/45 caractères, c'est la norme couramment utilisée. Le site "Frigorifix" dont certains traducteurs sont des pros (ou ex pro, je ne sais pas) est exemplaire, leurs sous-titres sont parfaits.
    Merci et bravo quand même pour votre travail de "salubrité publique", même si pour ma part, je préfère regarder un film avec des sous-titres anglais qu'une traduction par ordinateur souvent délirante.

    RépondreSupprimer
  5. Un grand merci au Grenier pour ce Naschy qui m'a l'air de peser son pesant de cacahouètes!

    RépondreSupprimer

Merci de votre participation, et n'hésitez pas à proposer des liens ou vos propres traductions !
A bientôt !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...