vendredi 3 janvier 2014

La bambola di Satana (1969)

Pays : Italie 

Réalisateur : Ferruccio Casapinta
Langue : Italien 
Durée : 85mn

Titre anglais : The doll of Satan 


LE FILM
Dvdrip Xvid Avi - 818mb



















LES SOUS-TITRES   
Mot de passe : lcdg

La jeune Élisabeth, accompagnée de son fiancé, un journaliste, se rend au château familial après le décès de son oncle, afin d'y découvrir son testament. Alors qu'Élisabeth redécouvre les pièces où elle aimait être lorsqu'elle était enfant, elle s'aperçoit que la vieille servante qu'elle croyait morte est gardée enfermée dans une chambre, clouée dans un fauteuil roulant, totalement folle. A la lecture des dernières volontés de son oncle, Élisabeth est faite seule héritière du château qui réserve bien des surprises, dont cette chambre de tortures d'époque, nichée au sommet d'une tour. Alors qu'une ombre noire erre dans les couloirs du château, Élisabeth est prise de cauchemars terribles. Mais sont-ce de véritables cauchemars, ou n'est-ce pas là un complot afin de rendre folle la jeune héritière ?

Je reproduis deux avis trouvés sur le web : un défavorable, et un mitigé, comme ça vous n'en serez que plus agréablement surpris en découvrant ce film qui est un peu au-dessus de la moyenne, donc assez bon à mon goût. La copie vidéo est un peu défaillante au début (générique tremblotant), mais la suite vaut le coup !
Bref, encore du bon temps pour tout amateur de bis(arreries) ...

"Si La bambola di Satana ne semble guère se prendre au sérieux, le film ressemble surtout à ces bandes-dessinées italiennes très à la mode dans les années 60, les fumetti, dont il reprend non seulement l'esprit mais également un peu l'imagerie y compris dans le graphisme du titre."
Maniaco-Deprebis
 
"Le rythme assoupi constitue ainsi un réel handicap pour ce métrage souvent poussif même si la dernière demi-heure sauve, en partie, les meubles par ses rebondissements successifs. 
(...) Reste un certain charme désuet et une bande originale jazz-rock, typique de son temps, qui permettent de visionner le film jusqu’à son terme, afin de connaître les tenants et aboutissants de l’intrigue. Hélas, son souvenir s’estompe déjà sitôt le générique de fin terminé et le tout sera par conséquent réservé aux seuls inconditionnels du giallo gothique !"
http://bis.cinemaland.net/html/movies/la-bimbola-di-satana.htm 



12 commentaires:

  1. Ah ! Je traine sur cette traduction depuis des semaines... Pas de difficulté majeure, sauf que le srt anglais laisse des trous d'airs un peu partout, avec des lignes entières de dialogues non traduits (parfois même au milieu d'une phrase). Mais ça, tu dois t'en être rendu compte toi aussi.
    Du coup, j'ai colmaté quelques brèches à l'oreille avec beaucoup de prudence, mais au bout de trois mois j'en suis rendu à peine aux deux tiers du srt... On verra comment tu te sors de l'exercice... Bon courage et encore merci!

    tchi-tcha

    (et oui, le film est bancal et incohérent, mais justement ça participe au charme de cette très sympathique bisserie)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir. Nous avions peut-être un srt différent : j'ai trouvé 4 lignes de dialogues non traduites, ceci n'ayant pas d'effet sur la compréhension. Et le résultat est à la hauteur il me semble. Ce film est intéressant, en ce qu'il mélange 3 genres : giallo, érotique et un peu d'épouvante.

      Supprimer
    2. Vérifions... Ben si, même nombre de lignes, même srt à l'origine (celui créé pour Cinemageddon). Donc il y a bien des trous.

      Mais effectivement on n'est pas chez Mankiewicz, ça ne gène pas la compréhension globale du film, qui n'est de toute façon pas un modèle de cohérence narrative. Et c'est justement le mélange opportuniste que tu signales qui lui donne son charme.

      Et c'est totalement inédit en DVD, je ne sais pas s'il existe une VHS française (j'en doute), donc une vraie rareté. Merci encore pour le boulot.

      tchi-tcha

      Supprimer
  2. Merci pour ce film rare et le travail pour la trad :)

    RépondreSupprimer
  3. giallo érotique épouvante... tout ce que j'aime !!! merci pour la découverte et bravo pour la traduction

    RépondreSupprimer
  4. merci pour ce film inconnu a mes yeux, une incursion interessante d'apres ce que tu dis cinephile. sinon je t'ai laissé un message concernant "mademoiselle cuisses longues" sur mon blog pour te donner une reponse sur le probleme de l'image du film

    RépondreSupprimer
  5. " le film ressemble surtout à ces bandes-dessinées italiennes très à la mode dans les années 60" ...rien que ça ça donne bien envie de le voir, en fait !
    Moi aussi j'avais ce film dans mes cartons avec l'intention de le traduire un jour... merci de l'avoir fait pour moi, l'ami.
    Au fait, ma video provenait du duck et elle me semblait nickel-chrome... si des fois ça s'adaptais, il y a peut-être encore une chance de le récupérer.

    RépondreSupprimer
  6. Super ! Ce sera pour moi une découverte intégrale en tout cas !

    Bravo pour ce choix de programmation qui fait plaisir !!!

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour cette traduction. Curieux de pouvoir voir cet inédit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ramener l'attention sur ce film. Un de mes premières trads, améliorable.
      J'en profite pour actualiser le lien vers MyDuck, et pour rediriger vers 1fichier pour le srt.

      Supprimer
  8. Merci je ne connais pas du tout donc merci pour cette découverte et pour le travaille accomplis

    RépondreSupprimer

Merci de votre participation, et n'hésitez pas à proposer des liens ou vos propres traductions !
A bientôt !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...